Vers Las Vegas

l
05/06/2017 - Pays : Etats-Unis d'Amérique - Imprimer ce message Syndication :

Du Texas aux parcs nationaux

 

Semaine du 5 juin 2017

 

Lundi, 5 juin 2017

El Vado Lake State Park

New Mexico

Odomètre : 20835 km

30oC soleil/nuage

 

Aussitôt partis aussitôt arrêtés dans un village autochtone, Taos Pueblo. Un petit village qui essaie de garder son authenticité. Entrée payante dans le village et visite guidée. Les maisons sont construites en adobe, sorte de terre cuite au soleil. Pas d’électricité et l’eau est puisée dans le ruisseau. Nicole s’achète un bracelet et est assez ému par le site. On retourne à Santa Fe ou j’avais oublié la hache dans le rond de feu. Puis on décolle vers le nord du Nouveau Mexique avec un arrêt à Vado Lake pour une étape. Le State park n’a pas d’accueil. On doit payer dans une enveloppe à laisser à l’entrée. Il n’y a pas beaucoup de service mais pour 124$ la nuit c’est notre prix le plus bas jusqu’à date.

 

Mardi le 6 juin 2017

Gouldings Lodge, Monument Park

New Mexico

Odomètre : 21365 km (539 km aujourd’hui)

37oC soleil/nuage

 

Le camping El Vado State Park est vraiment tranquille, au bord du lac nous n’étions que 2 campeurs. Pas de signal téléphone, pas d’internet. Des poissons frayent dans le lac juste en face de notre site. On est bien situé mais on part vers 9 heures car la route est longue. La végétation est plus abondante. Donc au Colorado on s’aperçoit que les terres agricoles sont beaucoup plus fertiles On dîne au centre-ville de Durango qui est une toute petite ville au cœur des montagnes. On va garder un bon souvenir du Colorado. On se rend aux 4 corners. C’est l’endroit ou 4 états se rencontrent : l’UTAH, le Colorado, l’Arizona et le Nouveau Mexique. Les Navajos ont installé une guérite à l’entrée du site et chargent 5$ par personne pour entrée… le temps de prendre une photo et on repart pour monument Valley cette fois en Arizona. La température grimpe à 37oC. On s’arrête dans un Lodge tenu par les Navajo. C sera le prix le plus cher payé pour un camping depuis notre retour en mai.

 

Mercredi le 7 juin 2017

Zion Mtn-Ranch camping

Utah

Odomètre : 21750 km

37oC soleil

 

On est en pays Navajo et les Navajos savent comment recevoir les touristes.  L’entrée au Monument Valley coûte 10S mais donne accès à des kilomètres de routes entre ces gros monuments. On passe donc au Visitor Center on paie notre dû et on part à l’aventure. Même de l’information touristique le paysage est beau. On en restera là puisque que le chemin après 100m est impraticable sans avoir un 4X4. En remontant la côte on aperçoit les camions qui offrent les visites pour les touristes. Donc on reprend la route dans ce paysage assez spécial qui ne changera pas beaucoup durant la journée. On se rend au parc National Zion ou plutôt à l’entrée ou on s’installe dans un camping privé. Le coût de l’entrée au parc est de 30$ et les campings sont complets.

 

Jeudi le 8 juin 2017

Zion Mtn-Ranch camping

Utah

Odomètre : 21800 km

30oC soleil/nuage

 

On n’a jamais visité beaucoup de Parc nationaux aux USA mais là on a eu une bonne idée. Des files d’autos, pas de stationnement donc il faut prendre une navette de la ville. Des file pour la navette qui nous mène aux différents sentiers et la file dans les sentiers. Bon on s’en est tiré pour 80$ mais on aura accès gratuitement à tous les parcs nationaux pour un an. C’est la chine comme dirait Nicole. Et des chinois il y en a.

Le sentier qu’on a choisi est le Narrow. Assez Narrow qu’il fini dans la rivière. Des centaines de personne marchent dans l’eau, parfois jusqu’au genou C’est intéressant. Mais plus on avance plus la moyenne d’âge baisse. Plus loin il faudra passer dans un passage où on a de l’eau jusqu’à la taille et plus. Ce sera la fin de notre randonnée. Retour avec le même principe : navette jusqu’à l’information touristique puis navette jusqu’en ville puis rouler à la file indienne jusqu’à la sortie du parc. C’est une discipline qu’on devrait reprendre demain.

 

Vendredi le 9 juin 2017

Zion Mtn-Ranch camping

Utah

Odomètre : 21848 km

30oC soleil/nuage

 

Les nuits sont fraîches et c’est tant mieux. Le camping est situé juste à l’entrée du parc. On pourrait y aller à pied. On y retourne,  en Motorisé, pour une autre randonnée le long d’un canyon. La température est chaude et ça monte tout le temps. La randonnée est l’Emerald pond. Qualifié de facile il y en a qui ont eu chaud en montant. Ici aussi la moyenne d’âge diminue en cours de route. On se rend tout en haut mais ce qui est surtout fascinant c’est la hauteur des rochers que nous côtoyons. J’ai le vertige mais là c’est un sentier qui permet de bien voir les falaises sans faire de l’alpinisme. On s’est bien amusé à prendre des photos de notre motorisé de modèle Zion avec l’affiche de l’entrée du Parc : Zion National Park.

 

Samedi le 10 juin 2017

Bryce Canyon National Park

Sunset camping

Utah

Odomètre : 21970 km

30oC soleil/nuage

 

Au parc national de Zion tout se passe dans le fond du canyon et certains sentiers remontent vers le haut. Au parc national Bryce Canyon tout se passe en haut et certains sentiers descendent dans le fond du canyon. Les deux offrent des paysages vertigineux mais les sentiers (en général) ne le sont pas. Très sécuritaire  sauf pour les intrépides. On a mis 1h30 pour se rendre d’un parc à l’autre. Nous avons trouvé un camping dans le parc qui avait beaucoup de place. Mais au retour de la randonnée il était complet.  C’est samedi après tout. Les gros motorisés ont diminué. Pas d’électricité ni d’eau sur les sites. Alors ils ne viennent pas. Il y a par contre beaucoup de motorisé loué, de Las Vegas ou de San Francisco. 5000$US/ mois pour les intéressés.

 

Dimanche le 11 juin 2017

Bryce Canyon National Park

Sunset camping

Utah

Odomètre : 21970 km

23oC soleil/nuage

 

Il a fait plus froid cette nuit :7oC. Malgré tout on déjeune dehors et le temps se réchauffe un peu. Il fait beau au moins. On visite le parc d’un bout à l’autre en auto puis prend un sentier qui descend dans le canyon. Vraiment impressionnant. C’est dimanche et il y a du monde. Certains pas mal excité qui s’approchent dangereusement du bord des falaises. Ils en perdent quelques uns à chaque année mais sur le lot ça ne paraît pas.

Les sentiers sont vraiment bien aménagés et entretenus. Moi qui a le vertige j’ai passé sans problème les 600 mètres de dénivellés.

 

 

 

 

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par Regianov
le 14/06/2017 à 02:16:40
on visité et campé dans ces Parcs en Mars 1989. Je garde de vivants souvenirs. Malheureusement nous avions à l\'époque beaucoup moins de temps. On avait combiné avec du ski à SLCity et ses Mormons polygames.

Bonne continuation et merci pour le KIBOOBOO

Laisser un commentaire

claude tessier

Note: 3,8/5 - 56 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)