vers l'Atlantique

l
08/03/2009 - Pays : Argentine - Imprimer ce message Syndication :

Sortie de la ville

Jeudi le 5 mars 2009

Camping La Puerta   

Chascomus, Argentine

Coordonnées: S 35o33.906

                        W058 o 01.794

Km 193865-194034= 169 km

29 o C

Derniers préparatifs avant de partir. On va chercher notre assurance. Ils n’ont pas pris de temps pour nous en vendre une, la compagnie Allianz. Pour payer par contre on a dû changer de bâtisse pour payer et faire deux comptoirs. Départ de Buenos Aires à 13h30. On rentre sur l’autoroute vers le nord alors que nous devions aller vers le sud. Après quelques ajustements on y est arrivé. Plusieurs postes de péages sur l’autoroute. Mais à part ça il n’y a pas vraiment de place pour arrêter. Notre objectif est de sortir de la ville et nous avons trouvé le village de Chascomus situé à 160 kilomètres de Buenos Aires. Le camping et presque vide. C’est normal c’est l’automne. Les classes ont recommencé et on se demande si on va trouver des campings ouverts aussi facilement. Le camping n’a rien d’extraordinaire mais il est situé au bord d’un grand lac. On en profite pour faire le tour du Westfalia et on s’aperçoit qu’on en a beaucoup trop apporté. Va falloir se délester un jour ou l’autre. À l’épicerie du village il n’y a pas grand-chose. On cherche du café. Ils ne vendent que du café pré-sucré. Va falloir se trouver une vraie épicerie en cours de route.

 

Au bord de l’Atlantique sud

Camping Estancias El Carmen

Santa Teresita

Coordonnées: S36 o 31.532’

             W056 o.41.471

194034-194277 =243km

29 o C

Il a pleut toute la soirée et une bonne partie de la nuit. Mais ce matin le soleil est radieux et on quitte le camping vers 10 heures. La route ressemble à l’autoroute 40 entre Montréal et Québec. Direction l’atlantique sud. Première interception par un barrage routier. Heureusement tous nos papiers sont en règle. Mais nous n’avons pas de plaque en avant et le support à vélo dépasse du véhicule. Monsieur l’agent nous n’avons pas de plaque en avant au Québec. Oui mais ici nous sommes en Argentine… Deux infractions qu’il faudra aller payer à je ne sais quel bureau.  Ça m’a pris du temps à comprendre ce que voulait vraiment le policier mais lorsqu’il a eu le 50 pesos que je lui ai remis son sourire a effacé toutes les infractions possibles. Il m’a même serré la main trois fois. Nicole était en furie!! Ça l’a vraiment préoccupé parce que par la  suite elle appréhendait toujours la présence d’un contrôle routier. Il va falloir s’ouvrir un compte budgétaire intitulé :Police

Destination Santa Térésita. Un camping au bord de la mer qui s’appelle Estancia el Carmen. Il est un peu cher mais a tous les services dont internet Wi-Fi dans le west.  Que demander de mieux. La mer est un peu froide mais pas trop. Des jeunes font du surf mais il n’y a pas beaucoup de monde compte tenu que les classes d’automne ont recommencé.

 

Camper au bord de la mer

Samedi le 7 mars 2009

Coordonnées:            S 37o18.732’

                                   W 057o00.718’

Camping Casablanca, Villa Gesell

194277-194399= 122 km

25oC

La pluie a duré toute la soirée et une partie de la nuit. On profite d’une accalmie pour démonter. Mais la pluie et les orages reprennent sur la route. Une chance, on n’a pas une longue distance à parcourir. Mais quand même mon essuie glace a lâché en plein orage. Je me suis garé et par chance j’avais le kit de clés qu’Andrée Normandeau m’avait donné. En un tour de main c’était réparé. Une voiture s’est arrêtée pour voir si nous avions besoin d’aide. Gentil ces Argentins.

Nous finissons notre journée à Villa Gesell. Une ville balnéaire sans doute très populaire en janvier et février. Mais aujourd’hui les campings sont vides. Celui que nous retenons s’appelle humblement Casablanca. Il est situé au bord de la  mer mais les sites de camping sont tous boisés. La mer aujourd’hui est  mouvementée avec tous ces orages depuis deux jours.

Mais la journée se termine sous le soleil. On l’apprécie.

 

 



Etapes :
Villa Gesell
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par Helene
le 08/03/2009 à 16:57:39
Allo vous deux,
Merci Nicole pour ton courriel. Je ne vous écrivais pas trop de peur d'encombrer votre site. Entendre parler de camping, ça me fait plaisir et me rappelle qu'un jour moi aussi... Au sujet des Argentins, ils sont réputés être très fiers. Les aristocrates de l'Amérique. Frais chiés comme on dirait ici. Et pour avoir eu beaucoup d'étudiants sud-américains, je me sens un peu le droit de comparer et de certifier certains clichés. J'ai pensé à vous il y a deux jours. J'ai passé l'après-midi à voir Che tout en espagnol pendant près de cinq heures. Finalement, je vais peut-être aller à Cuba avant que Obama lève l'embargo et que l'île soit envahie par les Gringos.
Je crois que si je me décide ce sera le seul voyage de cette année. Pas de Chili donc. Mais j'attends la suite de vos aventures en Patagonie. Ah! les gauchos! Wow, chanceuse Nicole. Je vous embrasse, à bientôt, Hélène
Par Andrée
le 09/03/2009 à 18:21:44
Bonjour vous deux,

Contente de voir que le kit a servi!

Pas chanceux avec la température, est-ce la saison des pluies? Leur automne est semblable au nôtre.

Faites attention avec vos lunettes dans cette mer agitée il est facile de les perdre.
Au plaisir de vous lire!
Par rejean
le 13/03/2009 à 00:37:45
Pas grave Andrée S'ils perdent leurs lunettes...j'irai leur livrer des nouvelles.

Réjean

Laisser un commentaire

claude tessier

Note: 3,7/5 - 59 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)