Traversée des Andes vers Mendoza

l
14/05/2009 - Pays : Argentine - Imprimer ce message Syndication :

Semaine du 10 mai 2009

Los Vilos, vue sur la mer

Dimanche le 10 mai 2009

Cabanas Chalet del mar, Los Vilos(Chili)

Coordonnées: S 31o54’394 / W 071o30’035

 204832-205289=457km/ 19oC  Soleil/nuage

On n’a pas vraiment visité Vallenar. Et qui connaît Vallenar. Alors on reprend la route du désert vers le sud. Quand même une belle route. Des montagnes aux couleurs variées. Pas une plante. Il faut faire des centaines de kilomètres pour voir apparaître les cactus. On repasse donc par La Serena, au bord de la mer.  Des gens font sécher des piments rouge sur le sable du désert. Il doit être pas mal fort.  On est sortie des Montagnes et on fini par suivre une route monotone jusqu’à Los Vilos. Un petit village de pêcheurs ou on se loue un chalet pour quelques jours. Vue sur la mer, le coucher de soleil et tout et tout.

Ça valait les 457 km de déplacement.

Feu d’Eucalyptus

Lundi le 11 mai 2009

Cabanas Chalet del mar, Los Vilos(Chili)

Coordonnées: S 31o54’394 / W 071o30’035

 0 km/ 24oC  Soleil

Le chalet que nous avons loué est très bien situé. Alors le matin quand on se lève, la mer nous réconcilie avec  tous les problèmes de la terre. Mais il fait froid un peu alors on fait une petite attisée. Le bois : de l’eucalyptus!  On peut dire que les normes d’assurances ne sont pas les même ici. Le poêle est collé sur le mur de bois et un rideau est tellement proche du poêle à bois qu’il est tout brûlé…Et on nous arrête pour une tomate dans la camionnette. Que faut-il comprendre? Que les légumes ont priorité sur les humains. Bon o.k. j’ai compris, les légumes c’est important. Faut pas attraper la grippe porcine. Et tout et tout…

On fini par sorti dehors vers midi pour se promener sur la plage. La mer est assez mouvementée. La baignade y est toujours interdite. Puis on remonte au centre-ville. C’est plutôt calme mais on est l’automne alors… La rue nous mène jusqu’au port de pêcheur où on s’arrête dans un restaurant. Des poissons et des fruits de mer.  On  commande deux poissons différents mais on n’a aucune idée de ce que c’est. Mais ils sont bons. Retour par la plage.  Le coucher de soleil est toujours aussi beau…

Au revoir le Pacifique

Mardi le 12 mai 2009

Cabanas Chalet del mar, Los Vilos (Chili)

Coordonnées: S 31o54’394 / W 071o30’035

 0 km/ 20oC  brumeux

Troisième et dernière journée au chalet. La brume entre dans la baie et en ressort. Ce sera comme ça toute la journée. On se prépare pour demain où on doit traverser les Andes vers Mendoza. Il faut écouler nos pesos chiliens mais s’en garder assez pour le voyage. On profite du bord de la mer pour dîner dans un restaurant de poissons. On choisi de la sole mais je crois que c’est plutôt du flétan. Ou un mélange des deux. C’est donc probablement notre dernière journée au Chili. Un pays qu’on a beaucoup aimé malgré ses difficultés. Il a l’avantage d’être situé au bord de la mer et près de la montagne en même temps. Les gens sont sympathiques; ils ont toujours voulu nous aider. Les problèmes mécaniques du volks en sont un bon exemple.  Au Québec le garagiste aurait fait des téléphones pour obtenir le morceau. L’aurait commandé et l’aurait posé le lendemain ou le surlendemain. Ici on va d’abord faire tout ce qu’on peut pour réparer sur place. Quitte à machiner un morceau. C’est ça la débrouillardise!

La traversée de la cordillère des Andes

Mercredi le 13 mai 2009

Hostal, Puente del Inca (Chili)

Coordonnées: S 32o49’494 / W 069o54’580

205289- 205582= 293 km/ 0oC  Neige et pluie

Assez tôt on ramasse nos affaires, on passe à la buanderie chercher notre lavage et nous revoici sur la route 5. Cette fois vers l’Argentine, encore. Le temps est bon. Un soleil radieux  et plus on avance plus on retrouve les grandes cultures, les Eucalyptus et la verdure des vallées. On quitte la route 5 pour la 60 qui nous mènera à la frontière. Une route bosselée, très achalandée par les camions. Il y a eu une collision frontale entre deux camions. Il ne restait pas grand-chose. On s’arrête à Los Andes pour dîner. Dernière ville avant de grimper la Cordillère des Andes. Le centre-ville est assez animé. La circulation est dense mais on trouve à se stationner. Quand on reprend la route on commence très rapidement à monter. D’abord Lentement, 1000m, 1500m 2000m, puis c’est l’ascension. La route se tortille et on ne peut rouler qu’à 20 ou 30 km/h. À 2500m on passe dans des abris pour éviter de recevoir les roches des éboulis. Puis la neige.  À 3000m on passe le tunnel Cristo Redentor. 4km de tunnel. On en ressort dans une véritable giboulée de neige. On passe le premier poste frontière sans trop de difficultés, puis un second.  Et enfin un dernier où se trouve la douane Chilienne et Argentaine. Toute une épreuve. Des papiers à remettre, des papiers à remplis, des inspections de ci et de ça, sans compter l’interrogatoire (très poli) sur notre état de santé. Puis la liberté : l’Argentine. On s’arrête dans un Hostal juste au pied de L’Aconcagua. À 2800m. Le westfalia tousse un peu mais avance. Il profitera d’une nuit de repos. Dire qu’il y en a qui pense qu’on s’amuse.



Etapes :
Uspallata
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par Muriel
le 15/05/2009 à 03:06:00
Ouf!! passer de 24° à 0 °, c'est assez pour attrapper un rhume! mais comme vous vous êtes fait un feu à l'eucalyptus, reconnu pour ses bienfaits sur les voies respiratoires, alors ça va. Ici, aujourd'hui, la nature nous a servis ausi: des vents violents accompagnés de pluie, les parapluies ont été mis à rude épreuve! heureusement, on nous promet un retour à la normale demain. Tant mieux, je prends congé!
Parlez-nous de l'Argentine maintenant: je veux en savoir le plus possible car j'irai peut-être l'hiver prochain (ça cogite)
Bye!

Laisser un commentaire

claude tessier

Note: 3,7/5 - 58 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)