Les chutes Iguazu

l
22/02/2009 - Pays : Argentine - Imprimer ce message Syndication :

 

Chaude est la ville

 

Jeudi le 19 février 2009

Autobus vers Puerto Iguazu

39oC

 

On ne se mettra pas à critiquer parce que la température est trop chaude... Mais elle est chaude. ‘’Insuportable’’ comme ils disent ici. On laisse nos bagages en consigne à l’hôtel parce que notre départ en autobus est à 18 heures. En attendant on prend la direction du port pour se rafraîchir un peu. On dirait que c’est pire. Pas de vent, pas un nuage. On se réfugie finalement au Hilton, à l’air climatisé. Ouf!  On revient en taxi à notre Hôtel. On se fait mettre dehors de la salle à manger qui était climatisé et qui ferme à 15 heures.  On se rabat au lobby ou l’air climatisé suffit à peine. Finalement on quitte vers le terminal d’autobus. Il est immense. Je n’ai pas de difficulté à croire qu’il fait 400 mètres de long et sur deux étages. Il y a une foule bigarrée pour toutes les destinations de l’Argentine. Pour Puerto Iguazu, situé à l’extrême nord du pays il faudra 19 heures. L’autobus part à l’heure. Ça commence bien. Ils annonçaient des sièges-lit. On pourrait dire plutôt des demi-lit parce qu’ils ne se penchent pas complètement. Service à bord. Souper et déjeuner. Tout allait bien jusqu’à ce qu’à 5h du matin on fasse une crevaison. Plus de la moitié de l’autobus a été transféré dans un autre autobus. On est reparti après la réparation sans trop de retard. Arrivée à Puerto Iguazu vers 12h30. C’est situé à la frontière du Paraguay et du Brésil. On croyait que c’était chaud à Buenos Aires ici c’est la forêt tropical. On dépasse certainement le 40oC.

Lente adaptation au climat

Vendredi le 20 février 2009

Hôtel Lillian

40oC+

Pas moyen de se déplacer facilement quand la température dépasse 40oC. On se cherche un resto pour dîner. On choisi un bistro avec terrasse. On se commande un litre de bière et la serveuse s’empresse de la mettre dans un bac à glace pour que la bière ne se mette pas à bouillir… Le village de Puerto Iguazu semble désert à 15h. Personne n’ose bouger par une telle chaleur. Le retour à l’hôtel ne permet pas de détour.

 Il faut s’abriter pour ne pas cuire.

Souper au restaurant (climatisé) La Rueda. Près de l’hôtel. Demain on passe la journée dehors vers les Chutes Iguazu. Eux disent que c’est la 7ième merveille du monde. On verra. Ce qui est bien c’est que nous sommes situés en pleine jungle. Les plantes sont gigantesque et les arbres magnifiques.

Les chutes Iguazu

Samedi le 21 février 2009

Hôtel Lillian, Puerto Iguazu

40oC

Des averses fortes sont tombées dans la nuit et ce matin on se demandait si on aurait une journée de pluie. Alors on a amené nos ponchos acheté 3$ à Puno. L’avantage des nuages c’est qu’il fait moins chaud. Alors on prend le bus de la station terminal vers le parc national des chutes Iguazu. 20 km. Le site est bien aménagé et on suit des trottoirs qui entrent dans la jungle. On croise une volée de Toucans. Vraiment impressionnant! Un peu plus loin le long su sentier un singe est trouvé mort. Près de notre sentier on voit une famille de coatis. Ils les appellent comme ça en espagnol. Je ne connais pas le vrai nom.  Puis on en revoit une troupe au snack bar. Ils sont pas mal effrontés. Il y en même un qui a renversé un coke sur un table pour ne boire le contenu. Maintenant les chutes! Ce qui est spécial c’est la largeur de la rivière et l’étendu des chutes. En plus les Argentins ont su conserver l’aspect naturel.  De belles chutes en pleine jungle. On prend le petit bateau qui nous amène sur une île on se sent bien proche. Il y a même une plage ou les gens se baignent. L’eau est a environ 35oC. Faut pas oublier qu’on est dans un milieu tropical. Alors pas mal de bibittes la fréquente cette rivière-là. On a la possibilité de faire un petit tour de train qui nous amène en haut de la chute. Du train on suit une passerelle surélevée au-dessus de la rivière. Ça nous permet de voir des poissons, tortues et alligators (ou Caïmans). Au bout de la passerelle on est juste au dessus des chutes. Assez surprenant.  De l’autre coté, le Brésil….

 

 Les Chutes Iguazu, 7ième merveille du  monde??? Peut-être pas mais ça vaut le détour.  À la sortie on nous fait remplir un dépliant pour voter pour que le site soit inscrit comme la 7ième merveille du  monde.

 

On  est situé tout au nord de l’Argentine. Si nous réalisons notre projet de descendre jusqu’en Patagonie on pourra dire qu’on aura traversé le pays en entier.

 



Etapes :
Puerto Iguazú
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par Andrée
le 23/02/2009 à 15:34:44
Bonjour à vous,
Les coatis sont un peu comme nos ratons-laveurs, aussi effrontés.

Laisser un commentaire

claude tessier

Note: 3,7/5 - 58 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)