Le parque de los Glacieros

l
02/04/2009 - Pays : Argentine - Imprimer ce message Syndication :

Semaine du 29 mars 2009

Parc National Torres del Paine

Dimanche le 29  mars 2009

Camping Pehoe, Parc National Torres del Paine (Chili)

Coordonnées: S 51o06’479 / W 072o59’296

199732-199837= 105km / 6oC  Pluie-soleil- neige fondantes

Le soleil est enfin à la fenêtre. Depuis deux jours c’est la succession pluie- nuage. Mais ce matin on a le soleil en plein du coté du westfalia. On pli bagage pour se rendre au parc national de Torres del Paine. Pas avant de dire une dernier adieu à Géraldina qui  en a profité pour s’agripper à Nicole et lui faire une belle éraflure au doigt.  La route du parc est horrible. Il y en a une autre de l’autre coté qui a été refaite à neuf. On va ressortir par là. Ça coûte 30$ par personne pour entrer. Ce n’est pas un parc pour les pauvres…En général le Chili est pays le plus cher qu’on a visité. On traverse des épisodes de neiges fondantes, puis un peu de pluie. Ici on est dans les montagnes. Alors tout vire-volte…Même la température. On passe de 10 oc à 2,5 oc très rapidement selon l’axe qu’on prend avec les montagnes.  Ce sera plus froid dans le parc. On s’arrête au camping Pehoe. Il est vraiment bien. Mais comme partout ailleurs peu de campeurs. Nous on sort nos habits d’hiver. On ne les a pas amenés pour rien.  Le camping est situé au bord d’un lac bordé d’immenses montagnes. Un beau paysage. On se fait un feu sur notre site. Faut bien se réchauffer.

Derniers campeurs du parc Torres del Paine

Dimanche le 29  mars 2009

Camping Lago azul, Parc National Torres del Paine (Chili)

Coordonnées: S 50o52’352 / W 072o44’370

199837-199890= 53km / 9oC  Pluie-soleil- grains de neige

Difficile pour  les gens qui sont dans le sentier ‘W’ ou ‘circuito’. Il ne cesse de pleuvoir et le vent vient par rafale.  Les montagnes sont enneigées. C’est la fin de la saison. Nous ne sommes donc pas très nombreux dans le camping. À cette période les auberges sont plus accueillantes. Nous prenons la route vers le nord du Parc National. Route de gravier assez dégradée. Mais la présence de nombreux Guanacos est vraiment bien. Il y en a partout. Faut faire attention pour ne pas les écraser. Puis on voit des Condors. Rendu sur la route du prochain camping on doit passer un pont suspendu assez étroit. Le west ne passe pas. Alors on poursuit notre chemin vers le dernier camping. Lago azul. Il est ouvert mais il ferme demain. Ce soir nous sommes seuls au camping. Mais il y a bien zorro le renard qui nous épie et une vingtaine de condor qui tourne en rond autour d’une proie. Ouf! La vue  est très belle. On y voit les trois tours devant un lac tout bleu.

Mais un glacier ça ne réchauffe pas l’air. On a encore  tout notre attirail d’hiver. Mais le décor en vaut la peine.

Retour en Argentine pour le meilleur ou pour le pire

Mardi le 31  mars 2009

Camping El Relincho, El Chalten (Argentine)

Coordonnées: S 49o19’512 / W 072o53’329

199890-200431= 541km / 12oC  soleil

 

On part tôt parce qu’on a un gros programme aujourd’hui. Plus de 500 km de route, dont au moins une centaine en gravier et deux douanes, l’une pour sortir du Chili l’autre pour retourner en Argentine.

 Mais le soleil est radieux et les paysages toujours aussi beaux. Les Guanacos sont partout et les Nandus aussi. On revoit des Condors, des flamands roses, des Perroquets, …Un vrai zoo! La sortie du Chili s’est bien passé même si on l’avait dépassé de 30 km. On est revenu et on l’a trouvé. Trois kilomètres plus loin l’Argentine. Une petite frontière. Les polices de la douane d’abord. Ils nous demandent un souvenir du Canada. Je leur donne un 25 sous. Puis le douanier enregistre le véhicule. Pas trop de problème il apprécie qu’on parle espagnol.  Il nous demande si on a  dîné et croyez-le ou non il nous offre son sandwich chaud acheté au Chili quelques minutes plus tôt.  Goûtez-y c’est vraiment bon. Je l’ai acheté au Chili. Voila une première différence entre le Chili et l’Argentine. Au Chili on nous a reçus avec un billet d’infraction parce que nous avions quelques légumes dans le frigo; en Argentine le douanier nous offre un sandwich qui contient de la viande et  du fromage et nous l’offre comme bienvenue… Nicole lui a donné en échange une Épinglette du Canada. Il était  vraiment content.

Rendu à El Chalten on voit bien que les montagnes sont proches, les glaciers aussi. Décor assez spectaculaire. On choisi encore un camping, malgré le froid. Celui-là ferme la semaine prochaine. On est chanceux. Il y a ici encore beaucoup de jeunes qui font de la randonnée ou qui traînent ici et là. Des Américains, des français. Pas de québécois. La dernière fois qu’on en a vu c’était à Buenos Aires. Ils doivent fuir l’hiver!

Le glacier Viedma

Mercredi le 1er avril 2009

Camping El Relincho, El Chalten (Argentine)

Coordonnées: S 49o19’512 / W 072o53’329

200431= 0 km / 12oC  soleil

 

La température du matin conditionne souvent notre journée et ce matin on se lève avec le brouillard, la pluie, les averses de neige. Les étangs gisent gelés. Donc pas question de faire un sentier pour aller voir un panorama…invisible. Ça se dégage un peu vers la fin de l’avant midi alors on décide d’aller voir le glacier Viedma en bateau. C’est tout près. Au bateau nous ne sommes que 4 touristes. C’est vrai ici que la saison est presque terminé. Le village ferme presque complètement lors de la semaine sainte.  Il y a déjà pas mal de commerce de fermer.  Le Lac Viedma est très long mais on embarque à son extrémité. Alors on commence à voir le glacier après une quinzaine de minutes. Plus on avance plus le ciel se dégage.  On s’avance tranquillement vers ce mur de glace et le bateau reste stationnaire à quelques dizaines de mètres du glacier. On peut observer  de gros blocs de glace qui s’effondrent en fracas dans le lac.  C’est notre première expérience de glacier et on a été choyé. Au retour on discute avec les deux autres touristes qui nous donnent des conseils pour la visite du glacier Perito Moreno que nous irons voir cette semaine. Il paraît qu’il y a pas mal de touristes qui y passent. Arrivée à El Chalten on se rend à la chocolaterie suggérée par Réjean et Josée. Assez typique comme cabane en Argentine!



Etapes :
El Calafate
El Calafate
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par Denis
le 03/04/2009 à 12:18:37
On vous suit depuis le début de votre périple et c'est un plaisir renouvelé de vous lire chaque semaine. C'est génial de pouvoir voyager avec vous.
Bonne continuation!
Par Andrée
le 06/04/2009 à 15:41:51
Photos magnifiques. On a le goût d'y être.
On dirait que l'hiver se prend mieux quand on est en vacances!
Par Joseph
le 13/04/2009 à 03:45:00
Salut les amis! impressionnant votre périple, et de belles photos... Je prends note por suivre vos pas dans un an ou deux. Bon retour!

Laisser un commentaire

claude tessier

Note: 3,7/5 - 58 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)