De Lima a Huacachina

l
31/01/2009 - Pays : Pérou - Imprimer ce message Syndication :

Nous avons trouvé l’Oreille cassée

Mercredi le 28 janvier 2009

Hôtel Espana, Lima

32oC

On profite de la demi-fraîcheur du matin pour se promener un peu. Visiter les églises du quartier. Tous les mois l’Église San francisco au coin de chez nous fête un saint qui représente les travailleurs. Il y a déjà une foule qui fait la queue devant l’église lorsqu’on passe. Nous on est entré dans l’église par la sortie sans le savoir et sans faire la queue. Espérons que le Saint ne nous en voudra pas.  Un peu plus loin c’est le changement de garde au Palais présidentiel Péruvien. La fanfare et tout. Protéger par des clôtures de 15 pieds de haut et par la police anti-émeute.

Visite du musée de la nation en après-midi.  Majestueux. On y a même découvert la figure de l’oreille cassée. Est-ce un secret non dévoilé par tintin? Le dernier étage est consacré aux troubles avec le Sentier lumineux et les arrestations et assassinats multiples (des deux cotés). J’ai eu des nouvelles du west. Il n’est pas parti des USA à cause de la mauvaise température. Alors notre voyage en sac à dos prend de la valeur, surtout qu’on a pas de sac à dos…

 

Les cent métiers de Lima

Jeudi le 29 janvier 2009

Hôtel Espana, Lima

30oC

Aujourd’hui c’est la journée des métiers. Hier on avait déjà connu l’optométriste.

Mais aujourd’hui on a fait connaissance avec le cordonnier.  On avait des petites réparations à faire sur nos chaussures et on avait identifié un quartier de cordonniers artisans. Celui qu’on a choisi a fait une vraie belle job.

Mais on s’est aperçu que le quartier est le point de départ de nombreux métiers. Par exemple les boissons gazeuses sont livrées par camion ici puis transportées par des porteurs dans les différents établissements. On y a remarqué une boisson qui attiré particulièrement le INCA COCA. C’est jaune, pétillant, sucré et très populaire.

Puis il y les polisseurs de chaussures. Un à tous les cents mètres. Et il y a aussi la madame qui pour un 25 sous te laisse te peser sur une balance. Et évidemment il y a les travailleurs qui ramassent les papiers et les détritus sur les trottoirs. Ils portent tous un masque.  Je devrais dire les travailleuses parce que ce sont surtout des femmes. Ce sont aussi des femmes qui font la circulation.

Ce soir on est allé souper avec un ancien collègue de travail qui est maintenant ici à Lima.  Le restaurant La memoria del sabor. Ça faisait spécial de rencontrer quelqu’un de connu dans notre voyage. Très sympathique. Une belle soirée.

Journée religieuse

Vendredi le 30 janvier 2009

Hôtel Espana, Lima

32o C

Visite des catacombes. À l’église San Francisco tout à coté il y a des catacombes dans le sous-sol.  En fait à Lima, avant qu’il y ait un vrai cimetière, les gens étaient ensevelis dans le sous-sol de l’église. Des corridors sans fin et des ossements partout. C’est très rafraîchissant!  Il y a encore beaucoup à voir à Lima, une ville de 8 millions d’habitants. Mais c’est notre dernière journée aujourd’hui. Alors on fait local. On a pris le bus qui monte sur la plus haute colline de la ville, le Cerro San Cristobal.

Pour y monter il faut passer dans les bidonvilles du nord de Lima. En pleine montée il y a quelqu’un qui a lancé un sceau d’eau dans une des fenêtres de l’autobus, la mienne. Ça surprend. On nous avait avertis que le quartier était malfamé. Du haut de la colline il y a une croix ou on peut se recueillir et surtout profiter la vue sur toute la ville de Lima. Ce qu’on voit parce que la pollution en cache pas mal.

Au retour souper dans un couvent, l’eau vive. Une congrégation religieuse qui ouvre un petit café qui sert à recueillir de l’argent pour aider les familles pauvres. On a donné un bon pourboire et la madame était bien contente. Elle nous explique qu’il faut faire attention en février les Péruvien ont comme tradition de tirer de l’eau aux passants. Et c’est ce qui m’est arrivé.  Il faut faire attention dit-elle parce que des fois c’est de la peinture qu’ils lancent…

En sortant  on passe devant la cathédrale de Lima on y fête les dix ans du cardinal de Lima. Un écran géant nous permet se suivre la scène. Il reçoit une belle crosse neuve en cadeau.  Il l’a déballé devant le président du Pérou présent à la fête.

 

Oasis d’Huacachina, 40oC

Samedi le 31 janvier 2009

40oC

Hôtel Suiza, Huacachina

Encore un départ tôt le matin, cette fois pour le sud de Lima. Tout le long de la route les déserts alternent avec les cultures en fonction de la présence d’une rivière pour l’irrigation. La route pan Americain est bonne et pas trop de trafic.  Il y a même des campings à certains endroits. Mais ce qui frappe le plus c’est la pauvreté des campagnes. Les gens vivent dans de petites maisons souvent en paille et sur terre battue. Pas moyen de cultiver facilement à cause de la sécheresse. Arrivée au terminus d’autobus de la ville d’Ica nous prenons un taxi pour Huacachina, un oasis d’environ 1 kilomètre carré ou nous nous installons pour deux jours. Le chauffeur de taxi nous dit qu’il fait 40oC et que c’est fréquent ici.



Etapes :
Huacachina
Note: 4/5 - 1 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par Lucie Courchesne
le 01/02/2009 à 16:33:31
On en veut encore et encore, très intéressant. J'aime beaucoup les photos qui accompagnent le récit de ce beau début de voyage.

Lucie
Par Benoit
le 01/02/2009 à 22:43:21
Bonjour a vous deux aujourd'hui le 1er février je viens de me connecter et je trouve cela très intéressant bon voyage.
Le club écureuil vous suivra tout au long du périple et j'en profietrai pour t'en donner des nouvelles a l'occasion.
Par helene(la matante)
le 03/02/2009 à 16:19:47
plusieurs de la famille veulent votre adresse pour vous suivre,,,tellement interessant!!,,ici,c,est l,hiver encore pour 6 semaines d,apres la marmotte a la crotte(vient du mot FROMAGE de warwick)!!!
Par Nicole
le 03/02/2009 à 21:38:41
Bonjour Hélene tu peux faire cicirculer l adresse a tous ceux qui sont interesses et pour nous ecrire personnellement a partir du blog au lieu de cliquer sur Commentaire cliquer cur Contact a droite comme ca on peut vous repondre personnellement et il n y a que nous qui vit le message comme bon vous semble il fait 40 C presentemen on s habitue demain on monte dans les Andes a suivre
Par Andrée
le 18/02/2009 à 18:29:40
Bonjour à vous
Voilà la lecture de votre blog sera progressive. Je me permets quelques minutes aujourd'hui. Beau chapeau Nicole! J'aime bien la dame à la balance ... veut-elle les 25 sous ou ses bourlets la dépriment-elle?
Je continue demain!
Bisous

Laisser un commentaire

claude tessier

Note: 3,7/5 - 59 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)