De la Louisiane au Texas

l
28/05/2017 - Pays : Etats-Unis d'Amérique - Imprimer ce message Syndication :

Longue route vers l’ouest

 

Semaine du 22 mai 2017

 

Lundi, mardi et mercredi du 22 au 24 mai 2017

Camping Koa

Nouvelle Orleans, Louisiane

Odomètre : 17684 km

27oC soleil/nuage/pluie

 

Tout remettre dans le motorisé n’est pas très long mais demande un certains ordre et une coordination entre Nicole et moi. Si bien que nous sommes sur la route à 9h. On repasse le pont à péage de Mid bay vers la 10 qu’on suivra jusqu’à la Louisiane. On aura passé 3 semaines en Floride et on passe 4 état dans la même journée aujourd’hui : Laa Floride, l’Alabama, le Mississippi et finalement la Louisiane. Finalement on contourne  La nouvelle Orléans et on entre par l’est. Il faut passer sur un pont sur pilotis d’environ 20 km de long, mais c’est long. Ils n’ont pas de limite les américains. Le camping Koa est rustique, un peu plus cher qu’ailleurs mais on a internet et tous les services.

Il a pluie toute la nuit mais le beau temps est revenu ce matin. On a donc décidé d’aller en vélo vers le centre-ville de Nouvelle Orléans. Il y a une piste cyclable qui longe le Mississippi. La piste est construite sur une digue qui protège la ville des inondations. Justement l’eau est haute et les terrains du coté fleuve sont tous inondés. Une lisière d’arbres borde la digue ce qui fait qu’on ne voit pas le fleuve souvent. Les terrains inondés sont aussi occupés par quantités d’oiseaux dont des Ibis noirs ou blanc, des aigrettes et des canards. On s’arrête pour dîner dans un restaurant de bagel près du zoo Audubon. Les maisons sont assez typiques avec les colonnes et les persiennes. 40km de vélos en tout, on se baigne un peu dans la piscine au retour.

Mercredi on se rend au centre-ville de Nouvelle-Orleans avec la navette du camping. C’est pas mal pratique. Après une courte visite du quartier français on réserve le bateau qui fait la croisière sur le Mississippi. Pas mal bien de voir la ville du fleuve le bateau  avec ces roues à aubes est assez spécial. Retour dans la ville. On a essayé les fameux beignets de la Nouvelle Orleans mais il faut être en santé pour avaler tout ça. Faudrait passer plusieurs jours dans le quartier pour découvrir tous ces bistrots, bar de jazz etc. Un quartier français ou personne ne parle francais…

 

 

Lundi, mardi et mercredi du 22 au 24 mai 2017

Sea Rim State park

Texas

Odomètre : 18159 km

30oC soleil

 

Jeudi nous reprenons la route vers Sim Rim State park. La route est désastreuse, parsemée de raffineries, de réservoirs de pétrole et de tuyaux sans fin. Le camping Sea Rim est situé au bord de la mer, qui est brune et déchainée. Toilettes chimiques mais électricité et eau à chaque site. Par contre le réseau internet et le wifi quasi-inexistant.

 

 

Vendredi le 26mai 2017

Tante Emma Long Community Park, Austin Texas

 

Odomètre : 19000 km

35oC soleil/nuage

 

On part tôt du golf du Mexique parce que la route risque d’être long jusqu’à Austin. Le problème c’est qu’il faut traverser Houston en plein centre et que c’est le vendredi avant le Mémorial Day. On n’avait pas vraiment le choix tout est plein dans les campings en fin de semaine. Même le Koa. Alors on prend la route et on fonce dans Houston vers 9h du matin. C’est intense mais on passe au travers en moins d’une heure. Ça doit être différent lors de la période de pointe. Il y a des autoroutes de contournement mais elles sont payantes et il faut avoir le transpondeur. Mais on passe au travers et on se rend à Austin qui est quand même une assez grosse ville. On arrive vers 13h au Emma Long Community Park. C’est un camping municipal, donc avec une philosophie un peu différentes des State Park. Il n’y a pas de toilette dans notre section seulement des toilettes sèches. Mais on est situé au bord de la rivière Colorado. Un petit vent de fraicheur nous fait apprécier le site malgré le 34oC.

 

 

Vendredi le 26 mai 2017

Studio 6 Austin Texas

 

Odomètre : 19000 km

35oC soleil/nuage

 

La température monte Chez tante Emma. On a une invasion de fourmis sous le tapis extérieur. Mais le problème, malgré qu’elles soient toute petites, c’est qu’elles piquent. En fait elles mordent. Il y en a partout car elles n’ont pas aimé qu’on les piétine. Alors on déménage un peu plus loin au bord de la rivière Colorado. C’est samedi et les latinos se rassemblent en famille pour des BBQ. Assez qu’à l’entrée du camping deux voitures de police font des contrôles. Tous les camping de la région sont plein cette fin de semaine c’est pour ça qu’on réserve un motel. L’air climatisé du motel y est aussi pour quelques chose. Pour s’y rendre il faut passer par des échangeurs à ne plus finir. Tout le tour de la ville est un spaghetti d’autoroutes ce qui n’empêche pas d’immenses bouchons de se former. Le Studio 6 est un petit motel situé justement au bord de l’autoroute 35. On demande comment aller en ville pour visiter. L’auto est la seule réponse qu’elle trouve. Le vélo, pour la manager, est inconcevable malgré les 7 km qui nous séparent du centre. Finalement on prend le bus no 7 qui nous amène en plein centre en un rien de temps. 2,5$ et le billet est bon pour 24 hrs. On aurait pu prendre le vélo car en dehors des autoroutes les rues sont tranquilles et facile à rouler. Mais la météo annonce des orages violents. On les attend encore…

 

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :

claude tessier

Note: 3,8/5 - 56 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)