Cofete la plage idéale

l
15/03/2015 - Pays : Espagne - Imprimer ce message Syndication :

 

 

 

12 mars 2015

El Cofete, la plage idéale

Tuineje
île de Fuerteventura, Canaries
N 28o 14.094’; W 014 o 08.145’
Température : 24-28 o C, soleil

 

Nous on est situé au centre de l’île de Fuerteventura et la plage de Cofete tout au sud. Il faut d’abord passer les zones balnéaires de Costa Calma et de Morro Jable. Des noms à consonance arabe. La route est belle et des portions sont mêmes à double voie. On rencontre des sections à 110km/h.  Ça dure environ 200m. Mais la qualité de la route est vite remplacée par une route de ripio-terre battue. Si ce n’était que ça; on grimpe dans la montagne. Aucun garde fou. Les seuls fous qui l’empruntent ce sont nous. Au sommet de la montagne la vue est spectaculaire sur la grande plage de Cofete. On redescend de l’autre coté de la montagne avec le même vertige. Je ne serais même pas sorti de l’auto pour prendre une photo. Puis tout se calme et on entrevoit un mini village ou on trouve un petit café. On en profite pour reprendre nos esprits puis on s’approche de la grande plage. Ça ressemble à la plage des échoueries aux îles de la Madeleine mais derrière il y a une chaîne de montagne majestueuse, faite de volcans  disparus. On a lézardé un temps sur la plage presque déserte et surtout sans aucune construction. Le retour a été le même calvaire qui amuse beaucoup Nicole. On tourne vers le phare au bout de l’île. Un autre petit village nous attend. Faut vraiment s’y arrêté pour le 5 à 7. Un vrai village typique. On aime!

Des ronds sur une carte. Nicole fait des ronds sur la carte. C’est notre programme de la journée. Las playitas-Pozo negro- Agua de Buyes. Un beau programme. Las Playitas est un petit village au bord de la mer ou se sont annexés quelques hôtels appartements. On visite les deux. Il y a des travaux sur la plage. En fait on ajoute du sable sur la plage. Du sable gris. Beaucoup de cyclistes occupent les hôtels appartement.  Il y a une piscine olympique avec des nageurs qui font des allers-retours. Personne ne nous expulse comme on a vu au Mexique. On reprend la route vers Pozo negro mais avant on fait un détour au Faro de La Entallada. Un ancien phare juché au haut d’une montagne. Encore un chemin sinueux sans garde fou et vertigineux. La vue? M’en souvient pu. La descente est aussi vertigineuse et vive la tranquillité de Pozo negro. Une chance qu’il vente c’est la seule chose qui se passe dans ce village de 2 habitants. Ils doivent travailler aux deux restaurant du village…  Retour sur la route vers Agua de Buyes. On s’arrête dans une plantation d’aloe vera. On a la chance d’avoir une visite en français de l’usine. Durant la video de présentation Nicole se fait masser à l’Aloe vera par un représentant.  Pense pas qu’elle a vu le video. On en ressort avec un sac rempli de produit de la plantation…

Des photos? ça n'ira pas avant mercredi ...On est vraiment loin!!!!

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par Réjean
le 18/03/2015 à 01:50:16
Magnifique

La plage idéale c\'est pas au Lac à Tortue ?
Par claude tessier
le 18/03/2015 à 10:13:23
Faut croire qu\'y en a deux mais je te dis tout de suite y sont pas pareils.
Par Réjean
le 18/03/2015 à 13:03:01
Merci encore de nous emmener avec vous. Ça fait du bien ...on en a ben besoin

Laisser un commentaire

claude tessier

Note: 3,7/5 - 59 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)