Au nord de l'argentine

l
10/06/2009 - Pays : Argentine - Imprimer ce message Syndication :

Semaine du 7 juin 2009

 

Salta: Au bout de l’Argentine

 

Dimanche le 7 juin 2009

Hôtel Regidor, Salta (Argentine)

Coordonnées: S 24o47’407 / W 065o24’598

18oC  soleil

Passer la nuit dans un autobus n’est pas nécessairement de tout repos. Mais les autobus en argentine sont tellement confortable qu’il y est facile de dormir. Il y a un service à bord, souper et vin compris. On a 1440 km à faire. Salta est situé tout au nord ouest du pays. Mais on ne voit pas le temps passer. On a choisit la compagnie Flecha Bus. Mais il y en plusieurs autres. Dans le voyage on passe plusieurs barrages de police. Ça nous rappelle notre problème de l’absence de plaque d’immatriculation en avant.  En autobus pas de problème personne ne nous questionne. On franchit aussi plusieurs péages. Finalement 60$ pour 1440 km service compris c’est pas cher… On arrive finalement à 13h30 à Salta. Une belle ville qu’on explore en après midi. La qualité de l’architecture est surprenante pour une ville de province. La cathédrale au centre est vraiment bien conservée. Ce n’est pas l’Argentine qu’on avait connu au sud.  Le dimanche il y a une Feria des artisans. Il commence à être le temps de se ramener des souvenirs parce que nous allons quitter l’Argentine cette semaine.

 

S’organiser à Salta

Lundi le 8 juin 2009

Hôtel Regidor, Salta (Argentine)

Coordonnées: S 24o47’407 / W 065o24’598

20oC  soleil

 

Journée de congé. Mais on en profite pour organiser les prochains jours. Contrairement au voyage en westfalia il faut réserver des hôtels et des autobus. Mais ce qui nous a occupés c’est l’organisation d’un tour guidé dans la province de Salta. Pour mardi et mercredi. La température est bonne. On n’a besoin d’un petit manteau mais c’est tout. Au terminus d’autobus ou on doit réserver notre trajet vers San Pedro de Atacama on ne comprend pas bien l’écriture du commis de la compagnie Pullman et on croit que le voyage coûte 300$. Finalement on s’aperçoit qu’ils font des ‘un’ comme des ‘sept’ et le voyage ne coûte que 90$ pour les deux. Voyant notre déception d’un prix si cher il nous l’a baissé de 10$...

 

Voyage au pays des indiens Humahuaca

Mardi le 9 juin 2009

Hôtel Pequeño Inti, Purmamarca (Argentine)

Coordonnées: S 23o44’780 / W 065o29’972

15oC  soleil, 2370m

L’excursion commence tôt dans un 4X4 qui nous amène hors de la ville, dans la région montagneuse du Canyon de Humahuaca. Rapidement on arrive dans la région semi-désertique de Purmamarca. C’est ici qu’on va coucher ce soir. Arrivés dans le village des produits d’artisanats nous sont offerts par les indiens de la région. Mais ils ne sont pas trop insistants. On reprend la route. En tout on passe 5 contrôles policiers. Le guide nous dit que c’est surtout parce que cette route s’en va en Bolivie et que c’est par ici que transite la drogue. Les montagnes aux multiples couleurs sont impressionnantes. On s’arrête au site archéologique de Tilcara. Les petites maisons construites de pierre sont amusantes. Le village ainsi créé est un vrai labyrinthe. Le musée archéologique est tout aussi intéressant avec ses multiples objets usuels de la vie autochtone. Les effets de l’altitude commencent à se faire sentir. Surtout à 3000m. On dîne à Humahuaca. Nicole se tape une milanaise au Lama tandis que moi je commande un bouilli de chèvre. Étonnamment bon. On a un peu de temps pour se promener au travers les boutiques du village. Un guide nous explique la fabrication de tissus en laine de lama, Vigogne ou autre animal. Retour par la même route ou on s’arrête sur la ligne du tropique du capricorne.  Le temps de prendre une photo.

 

Voyage dans les Andes Argentines

Mercredi le 10 juin 2009

Hôtel Regidor, Salta (Argentine)

Coordonnées: S 24o47’407 / W 065o24’598

0o, 5o, 10o,25oC… ça dépend, soleil

C’est froid le pays des indiens. On avait un simili chauffage dans la chambre mais trois ou quatre couvertures. On part avec l’agence à 10 heures vers les montagnes. 4200m.  Nicole nous a acheté de la coca. La montée donne mal au c½ur tellement il y a de virage. En haut l’air est pur mais il n’y en a pas beaucoup.  On redescend vers les salines. C’est une immense vallée de sel qu’on exploite d’une façon assez artisanale. On creuse des trous en forme de rectangle et ils se remplissent d’eau. Au cours des mois l’eau devient de plus en plus salé de telle sorte qu’au bout d’un an le rectangle ressemble à un gros bloc. Les  travailleurs cassent ce bloc et en retirent le sel. Impressionnant! Puis on revient par la 40.

 Cette route maudite en gravier qui traverse l’argentine. Mais O combien inconfortable. 90 km à endurer la planche à laver. On s’arrête pour dîner à San Antonio de los Cobres. Un village autochtone bien loin de tout. On poursuit ensuite vers un site archéologique pré-Inca. Grandiose. Pas comme les pyramides d’Égypte, c’est sûr mais c’est captivant de se promener dans un village qui a plusieurs milliers d’année.  Retour laborieux vers Salta dans des petites routes cahoteuses.

 



Etapes :
Salta
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par andrée
le 11/06/2009 à 21:31:30
Au Guatemala ils appelaient cela des "ganchos" ce genre de virage épingle. C'est vraiment un autre beau coin que vous nous faites découvrir.

Cela se réchauffe Nicole, même les bras à l'air!

Vous quittez l'Argentine pour les E-U, déjà?

Laisser un commentaire

claude tessier

Note: 3,7/5 - 59 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)