Au centre du Chili

l Vidéos :

25/04/2009 - Pays : Chili - Imprimer ce message Syndication :

Semaine du 19 avril 2009

 

Au pays des indiens Mapuche

Jeudi le 23 avril 2009

Camping Licahue, lac Lanalhue (Chili) Région Bio-Bio

Coordonnées: S 37o58’717 / W 073o14’931

202590-202868 = 278km / 22oC  soleil

On prend notre temps. D’abord on va se promener au marché public de Temuco. On y trouve de tout, des légumes aux poissons en passant par les casquettes multicolores. On en profite même pour s’acheter un grille-pain pour le poêle au propane. C’est beau de voir les Indiens Mapuche. Le commerce ici ça consiste à vendre n’importe quoi. Des barres de chocolat, de la salade mélangée, des cadenas, des montres, des souliers usagés,… Tout ça en criant et en interpellant les passants avec le prix demandé. Un vrai marché.  Pour sortir de Temuco c’est un peu plus compliqué parce qu’on ne veut pas prendre l’autoroute mais on veut plutôt passer par le village indiens de CholChol.

Une chance qu’on a un GPS parce qu’on serait encore à chercher. Chol Chol ça ressemble un peu à Wemontachi au nord de La Tuque. Des petites maisons en bois, des rues en terres et il y a même un réparateur de bicyclette. Le dîner au bord de la rivière est mémorable. Pendant que Nicole fait les sandwichs un cochon passe derrière elle.  Qu’est-ce qu’il fait là celui-là?

 

Puis direction lac Lanalhue, vers Concepción. La route est sinueuse et parfois bosselée. La suspension en prend un coup! Mais on fini par trouver un camping au bord du lac.

Le propriétaire est tout étonné de recevoir des campeurs à cette période de l’année. Il ne sait même plus quel prix nous demandé. Pourtant il fait 20oC. Trop froid pour les chiliens.

 

La région forestière de Biobio

Vendredi le 24 avril 2009

Hôtel Alfonso de Ercilla, Concepcion (Chili) Région Bio-Bio

Coordonnées: S 36o49’656 / W 073o02’844

/ 22oC  soleil

En fait ce sont les nuits qui sont froides. On peut facilement en parler parce que la température descend à 5 degrés. Mais nous montons vers le nord et chaque jour on voit la différence. On est quand même passé du 54 ième parallèle au 36 ième. Pour ceux qui ne connaissent pas ça c’est comme si on passait de la Baie James à la Virginie. La route entre le  lac Lanalhue et Concepción est intéressante. Les paysages variés. Beaucoup de village Mapuche. Les petites maisons en bois sont très rustiques. Surtout beaucoup d’activités forestières. L’eucalyptus est le roi des forêts. Le problème est qu’on suit continuellement des camions qui roulent à 5 km/h.  En plus la route est souvent défoncée par le poids des camions. On s’arrête à Lota pour dîner. Un resto au bord de Pacifique. Nicole y a trempé les pieds mais comme elle s’est un peu trop aventurée elle  est revenue détrempée. La mer ici est comme partout au Pacifique, déchaînée. L’entrée dans Concepción est assez facile mais dans les petites rues le Volkswagen semble beaucoup plus gros. On finit par s’installer dans un très bel hôtel recommandé par ma s½ur Lise : l’Hôtel Alonso Di Ercilla.

 

Elle s’appelait Concepción…

Samedi le 24  avril 2009

Hôtel Alfonso de Ercilla, Concepción (Chili) Région Bio-Bio

Coordonnées: S 36o49’656 / W 073o02’844

/ 22oC, soleil

 

On est vraiment situé au centre de la ville. On remarque que les fils de téléphone et d’électricité sont un vrais fouillis dans les rues. Faudrait faire le ménage. La ville pourtant est belle. On n’a pas été chanceux tout le centre est en rénovation. On décide d’aller voir la  ville du haut d’une colline. C’est beau mais les belvédères sont quasi inexistants. Au retour on s’arrête dans un resto ou on pense qu’ils servent de la poutine.  Mais non c’était de la fausse représentation. On passe par le centre, petite (grosse) bière dans le quartier universitaire. Et retour à l’hôtel ou on revoit notre itinéraire pour les prochains mois. Après 14 semaines de voyage on commence à s’habituer.(C’est sans compter l’Égypte en novembre dernier) Aurait-on exagérer?

 



Etapes :
Concepción
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par Andrée
le 28/04/2009 à 19:19:06
C'est peut-être une région bio-bio mais à la grosseur qu'ont les carottes on se pose des questions. Vous aviez de tout pour vous préparer un excellent souper.

Ici aussi cela se réchauffe, il faisait quasi 30 hier.
Au plaisir de vous lire!
Par Robert Gauthier
le 29/04/2009 à 02:03:00
Hola à vous deux, je crois que vous avez trouvez les plus grosses poivrières et salières au monde (Sculpture Mapiche a Canate )
Bonne suite à votre voyage
Au plaisir de vous lire!

Laisser un commentaire

claude tessier

Note: 3,7/5 - 58 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)